top of page

Khadija

Fille du Vent

« Appelle-moi fille du vent.
Parce que la routine endommage
Parce que la vie est mouvement
Et que je veux lui rendre hommage. »

Factions

Les Enfants du Désert

Lignées

Lignée Al-Hazred
Histoire :

Pour comprendre qui est réellement Khadija il est important de se pencher sur son histoire en premier lieu : Elle naît à Karasa dans une famille heureuse, sa mère tient une boutique, son père travaille dur dans la ville voisine pour assurer les revenus familiaux.


Khadija est la petite princesse du désert de ses parents, une rose des sables qui ne grandira alimentée que d'une seule volonté : Le voyage. La seule chose que lui refuseront père et mère, peu pressés de la voir disparaître loin d'eux.


Nous ignorons les circonstances précises qui pousseront Khadija à quitter sa famille et à se rendre sur l'Ombre et à rejoindre temporairement l'équipage de Charbacane, tout ce qu'elle veut bien raconter de sa famille et de son passé est qu'elle semble être poursuivie par son père à qui elle cherche à échapper.


Khadija aura rejoint les Enfants du Désert grâce à Medhi.


Les choses vous semblent dans un désordre troublant.

 
Caractéristiques mentales :

Khadija est plus que tout éprise de liberté, elle recherchera celle-ci aussi souvent que possible pour elle comme pour les autres ce qui l'aura incitée à se rendre au près des Enfants du Désert.


Elle croque la vie à pleine dents, aime les voyages et ne tient pas à s'attacher outre-mesure.


Joueuse, charmeuse, elle jouit de cette liberté durement acquise aussi longtemps que cela lui est permis sans oublier ses responsabilités au près de sa terre natale.


L'odeur de datura devient entêtante.

 
Caractéristiques physiques :

Il est si difficile d'établir ce qui est le plus marquant dans l'apparence de Khadija au premier abord qu'il semble plus sage de commencer par vous décrire son visage.


Son teint chaleureux et hâlé de femme de Minghelle aux yeux noisettes et aux reflets orange soulignés par deux fins sourcils qui se haussent bien volontiers d'un air le plus souvent amusé, est encadré par de doux cheveux noirs, dissimulés sur le haut de sa tête par un bandeau bleu qui rappelle celui des pirates, avant qu'ils ne s'échappent en cascade pour venir glisser le long de ses épaules.


A ses oreilles deux disques dorés pour boucles d'oreilles rappellent la perle d'or qu'elle arbore sous deux lèvres pulpeuses.


Son cou quant à lui est encadré d'un imposant ras du cou scintillant orné d'une pierre magique de celestine aux enchantements inconnus. Le bijou complexe comporte deux têtes de serpents se faisant face, ainsi que plusieurs pièces d'or entrechâssées marquées d'un V attirent le regard vers sa poitrine.


Dans une vue plus globale, Khadija mesure un mètre soixante-seize, sa taille est fine et ses courbes avantageuses sont mises en avant dans un corset blanc lacé laissant voir un charmant décoletté, tandis que sa taille autour duquel on trouve à la ceinture un sabre pirate et une dague est glissée dans un pantalon en toile noir épousant ses formes dans un ensemble qui pourrait offusquer les amoureux de la chasteté.


A bien des égards Khadija est une femme attirante à l'apparence aguicheuse délibérée qui n'est que l'aspect extérieur d'une fleur du désert non pas rouge, mais tout de même extrêmement dangereuse.


Tout ceci vous semble factice, mais vous n'arrivez pas à mettre le doigt dessus.

 
Relations :

Khadija entretient des relations amicales avec la plupart des habitants de Karasa à l'exception des autorités, connue comme une joueuse de luth agréable par les premiers et comme une voleuse entêtée pour les seconds.


Elle est en très bons termes avec les Enfants du Désert et plus particulièrement avec Medhi qui lui a permis de les rejoindre.


Elle apprécie beaucoup Amalthée, Jacinthe et Inès pour ce que nous en savons.


Il est temps pour vous d'ouvrir les yeux.

....

 

Ce que vous pensiez savoir de Khadija est un leurre.


Khadija née Isabella Al-Hazred, fille de Mordred et d'Ambre est une psychiste spécialiste des illusions et faux semblants, enlevée par un démon à l'âge de quatre ans avant d'être élevée en partie par lui et par l'Enchanteresse de la Cité des Lumières.


Infestée par le Corrupteur depuis si longtemps que la voix qui hante son esprit s'est mué en pulsions silencieuses faisant partie intégrante de son être. Personne ne peut aujourd'hui assurer que Khadija à encore quoique ce soit de la jeune Isabella qu'elle a autrefois été.


Je vais tâcher de lever en partie le voile de mystère qui plane sur celle qui considère que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.


Qu'elle soit vêtue en pirate, en servante de Jabbat ou en riche compagne de dignitaire tout ceci ne semblent êtres que des déguisements.


L'apparence la plus probable et la plus proche de ce qu'est en réalité Khadija semble être celle d'une femme aux dimensions similaires à la Khadija que nous connaissons, un mètre soixante seize.


En cause de la corruption qui ronge son âme depuis des années maintenant, ses cheveux sont devenus blancs, d'une longueur inconnue mais dotés d'une tresse. Son visage tanné porte les stygmates d'une blessure infligée par son père adoptif lui même, une cicatrice profonde en trois griffes qui démarrent du côté gauche de son front et se terminent sur sa joue.


Ses yeux sont d'un bleu-vert comme la plupart des sobres bijoux que certains ont parfois eu l'occasion d'appercevoir sous sa véritable apparence. Sa seule exhubérance ses lèvres soulignées par un trait rouge plus clair.


Son corps est sec et musclé parcouré de diverses cicatrices, ses formes bien moins aguicheuses que sous le charme de ses illusions et dissimulées sous des drappés Minghellois.


En dépit de son ancien charme rebelle Khadija dégage désormais une forme de mysticisme inexpliqué.


La recherche exacerbée et sans limites de Khadija n'est pas une illusion quant à elle, une liberté qu'elle souhaite à tous, pour ceux qu'elle considère comme ses frères et soeurs de Minghelle, tout en sachant qu'ils ne l'accepteraient jamais si ils connaissaient son véritable secret. Celui de sa vie et de son existence d'aujourd'hui. C'est peut-être cette raison qui la fera toujours placer ses intérêts avant ceux des autres, sa liberté avant celle de ses frères et soeurs.


Khadija aura alors développé des comportements excessifs à la recherche de cette liberté, le vol, briser tout les interdits jusqu'à prendre la vie d'autrui, vivre sans lendemain, boire dans la fontaine de la vie jusqu'à plus soif.


Parfois les pulsions de son être corrompu se rappellent à elle, ce qui la poussera à fuir les relations naissantes, si Khadija vénère cette liberté impossible comme un idéal inatteignable l'énergie monstrueuse qui coule dans son être l'incitera plus de fois que de raisons à tenter de contrôler tout ce qui l'entoure jusqu'à l'anéantir ou l'aseptiser, un comportement auto-destructeur qui la conduira en réalité à une grande solitude qu'elle cherche à fuir.


Elle compte toutefois quelques relations, tel que Medhi, son confident, le seul à connaître toute la vérité à son sujet, uniquement parce qu'elle dispose sur lui d'une emprise absolue dont elle qu'elle se décide le plus souvent à ne pas exercer.


Calypso, Amalthée et Inès Azar sont pour elle de véritables amies, des relations fusionnelles qu'elle a préféré fuir à nouveau sous un faux prétexte pour ne pas avoir à les enfermer un jour, son besoin de contrôle entraînant souvent une paranoïa et une méfiance constante en elle.


Il est possible qu'elle ait ressentit pour Calypso des sentiments plus purs, jamais exprimés, qu'elle préféra étouffer par crainte.


« J'aime les oiseaux rares. Mais les oiseaux sont plus beaux lorsqu'ils sont libres. »


Cette recherche constante de liberté mais aussi cette tendance à l'obsession est issue de son enfance dans la Cité des Lumières aux côtés du Corrupteur et de l'Enchanteresse qui seront pour elle deux influences profondément néfastes tandis qu'elle avait été arrachée aux mains de son père Mordred et de sa mère Ambre qui fut tuée, à ses quatre ans.


C'est aux côtés des trois jeunes gardiennes qu'elle apprendra à se reconstruire, Jasmine et Leilianna lui apportant secours pour supporter les murmures incessants de la corruption démoniaque qui grandissait en elle, et la jeune divinatrice nommée Sirine lui fera se souvenir du monde extérieurqu'elle parviendra à découvrir en prenant la fuite de la Cité, traquée par l'Enchanteresse et par ses monstres.


Les Enfants du Désert prendront alors sa défense, ignorant qui elle était réellement à ce moment, Medhi se fera arracher un bras en tentant de lui porter secours et sa mémoire sera presque intégralement effacée, son esprit brisé. Khadija devra entreprendre un long travail pour l'aider à retrouver ses souvenirs, provoquant en lui une dépendance psychique pour la jeune fille.


Effrayée à l'idée qu'on découvre son secret et qu'on la traque à nouveau pour l'enfermer en comprenant que ses deux pères seraient à cette heure probablement à sa recherche elle quittera l'île pour le continent en compagnie des marins de Charbacane de Cervantes, acceptée en leur sein par le second Ak'virr.


L'Océan produira chez Khadija un effet bénéfique qui parviendra à calmer ses pulsions pour un temps et lorsqu'elle apprendra l'arrivée de Mordred sur le continent, fuira à nouveau sur l'île, là-bas elle intégrera définitivement les Enfants du Désert, se raccrochant à son amour naissant pour Minghelle.


Durant l'Eternel elle viendra en aide à un groupe d'aventuriers blessés durant un assaut de minghellois possédés par des démons à cause de Mordred et leur demandera de l'aide pour l'abattre.


Elle acceptera pour le compte des Enfants du Désert d'abattre Jabbat Abdul Ishtar et croisera à nouveau la Jacinthe Calypso dans le harem, ensemble elles viendront à bout du tyran et prendront la fuite en compagnie d'Inès Ishtar, sa compagne.


Ensemble les trois femmes reprendront la route d'Harroka pour rejoindre Amalthée, l'amie de Jacinthe. Lorsque Khadija commencera à se sentir trop émotionnellement investie pour eux elle préférera prendre la fuite, invoquant le mal du voyage et quittera à nouveau ce foyer en quête de nouveaux voyages et ironiquement de stabilité.

Khadija

Âge : 22 ans

Date de naissance : 18/02/1233

Race : Humaine

Taille : 176 cm

Métier : Membre des Enfants du désert

Campagnes jouées

Histoires liées

Retrouvez ici les personnages aux histoires liées.

Ak'virr

Ak'virr

Jabbat Abdul Ishtar

Jabbat Abdul Ishtar

Sirine Ishtar

Sirine Ishtar

Calypso

Calypso

Mehdi

Mehdi

Charbacane De Cervantes

Charbacane De Cervantes

Mordred Al-Hazred

Mordred Al-Hazred

Textes liés

Retrouvez ici les textes impliquant le personnage.

État civil

Artefacts liés

Retrouvez ici les artefacts liés au personnage.

  • Logo-forumactif.png
  • Logo_Discord_2015
bottom of page