top of page

Au Claire des lunes

13 yuyio 1254

Des affiches sur des mages noirs couverts par le Temple de Donblas poussent un petit groupe à vouloir mener l'enquête sur l'origine de ces ragots. C'est alors que l'arrivée d'une jeune enfant se croyant en plein rêve les poussera à remettre ces objectifs à plus tard pour tenter de la ramener saine et sauve à sa tutrice.

Le 13 Yuyio 1232, une présence démoniaque fait son apparition dans la demeure d'Essan et Iliana Rivelaine. Les deux trouveront la mort suite à des blessures de couteau. Leur fille, Éloïse, âgée de 12 ans, sera la seule survivante. Elle sera gardée par le temple, n'étant laissée à disposition ni des autorités locales, ni du reste de sa famille. L'histoire vérifiable d'Eloïse Rivelaine s'arrêtera ici. Aucun jugement officiel ne sera rendu, aucune enquête du royaume ne viendra confirmer les faits s'étant déroulés cette nuit. Eloïse Rivelaine sera officiellement reconnue comme libre et rejoindra une compagnie d'artisans associés au temple. Mais aucune trace tangible n'a pu être retrouvée, et la famille de la jeune victime sera toujours tenue à l'écart.


Pourquoi ?


Nous prétendons que la victime n'en serait pas une. Qu'Eloïse aurait sacrifié sa famille à une entité démoniaque. Eloïse aurait-elle été exécutée pour ce crime ? Si tel était le cas, pourquoi le temple garderait le silence sur cette affaire ? Le temple couvrirait-il une mage noire ? Cela semble faire écho à la paladine Iris Acadfael ayant visiblement couvert la supposée démoniste Anabel, cette même paladine qui porte le masque d'un ordre disparu et déchu.


Nous prétendons que ces similitudes ne sont pas une coïncidence, et en apporterons bientôt les preuves.


Seul Donblas lui-même est juste, c'est pourquoi les Yeux veillent.


 

Les affiches placardées sur les murs de la cité alimentent les ragots. A l’auberge de l’ouest de Proncilia, le soir venu, Théa et Anaïs chercheront des éléments de réponse auprès d’une barde leur semblant peu encline à donner toutes les réponses, poussant Jack et Héméra à s'intéresser à leur tour à la situation. Après quelques échanges, parfois à la limite de l'interrogatoire, le groupe laissera partir Hérrade, qui leur promet de se renseigner sur Tristan Rivelaine.


Alors que les deux soldates se mettent d’accord pour enquêter sur cette affaire, Théa leur demandera de les laisser l’accompagner, en sa qualité de citoyenne modèle et convoyeuse particulièrement apte à combattre des démons. Les trois femmes se mettent alors d’accord, rassurant Héméra sur le fait que l’armée prenait l’affaire en main.


Quand, finalement, Jack se décida à quitter l’auberge, elle tomba sur une jeune fille, l’air perdu et mal réveillé qui entra et qui sembla la reconnaître. Celle-ci, bien que visiblement peu inquiète, semblera soulagée de constater que la “bête” ne l’ait pas suivi et expliquera au groupe, alors intrigué et inquiet, qu’elle ait parfois suivi par une bête qui n’aime pas la lumière et qui veut l'empêcher de suivre les lucioles.


Confus, le groupe comprendra que la fille est persuadée de dormir et d’être dans un rêve puis constatera qu’elle semble toutes les avoir déjà vues, bien qu’elle ne connaisse pas leurs noms.


Le groupe prendra la décision de l’aider à suivre les lucioles qu’elle semble être la seule à voir, craignant qu’en la ramenant simplement chez elle, elle tente à nouveau de fuir pour suivre les lucioles qu’elle est persuadée de devoir suivre pour trouver quelque chose d’important.


Elle les mènera jusqu'à une maison abandonnée et Héméra, sur le trajet, constatera que du psychisme semble à l’oeuvre, sans pouvoir en déceler la source. Cette sensation de magie s’accentuera lorsque Claire s’approchera de la demeure de laquelle elle sera tenue éloignée pendant que le reste groupe explorera les lieux.


Ils découvriront que la maison est celle du drame évoqué dans les affiches et trouveront les portraits d’Eloise, Essan et Iliana Rivelaine qu'Anaïs emmènera avec elle. Anaïs et Héméra constateront aussi la présence d’une trace ancienne de psychisme issu de magie démoniaque, semblant différents du psychisme ambiant.


Théa, ressortie entre-temps, remarquera la présence d’une cape au loin, semblant les observer et s’en approchera. Se présentant comme une ennemie potentielle, la cape leur expliquera que Claire serait, involontairement, la potentielle porte d’entrée d’un démon dans ce monde. Le groupe, ayant entre-temps rejoint Théa, laissera finalement partir la cape avant de ramener Claire chez elle.


Elles croiseront alors Rose, sa tutrice, et après quelques échanges, elles conviendront de se revoir rapidement.



 

Resumé des informations :


  • Herrade, bien qu'affirmant qu'elle ne sait pas plus que ce que les gens en disent, semble avoir de nombreuses information sur les événement du 13 yuyio 1232, sur la paladin impliquée par les affiches, et sur les rumeurs diffusées.

  • Des rumeurs similaires auraient déjà circulée il y a un an, alors que les soupçons portant sur la paladin "déchue" Acadfael et l'aide qu'elle aurait fournie a une démoniste commençait à entacher sa réputation.

  • Le démon impliqué dans l'attaque de la maison des Rivelaine n'était pas un démon mineur, d'après Herrade, car le temple aurait pris la chose particulierement au sérieux. Le temple aurait, par chance, mis en déroute le démon après la mort des deux parents.


  • Claire semble poursuivie, dans ses Rêves, par une bête sombre au crâne blanc, restant généralement tapi dans l'obscurité et n'appreciant pas la lumière.

  • La bête ne semble généralement pas s'en prendre à Claire, et se contente généralement de l'observer au loin, mais il veut l'empecher de suivre les lucioles qu'elle semble voir en rêve.

  • Claire est persuadée de devoir suivre les lucioles car elles l'emmenent à des endroits ou des événements important, qu'elle doit ecrire à son reveil.

  • Elle semble avoir déjà vu le groupe, dans ses rêves, et semble leur faire instinctivement confiance. Elle ajoutera qu'une jeune femme blonde ou rousse les accompagne souvent et qu'elle ferait de la magie "rouge".

  • Claire ne semble pas capable d'apprendre les noms des gens dans ses rêves.

  • C'est, à priori, la première fois qu'elle voit les lucioles et la bête en étant réveillée.


  • D'après la cape, Claire aurait été libéré d'un groupe souhaitant ramener un démon dans ce monde, et elle aurait été "preparée" pour devenir le point de passage entre son monde et la réalité.

  • La Cape semble vouloir empecher que Claire ne tombe dans les mains du groupe.

  • La bête qui suit Claire serait probablement là que pour la surveiller, et pas pour la tuer.

  • L'objectif de la Cape serait de duper le démon pour pouvoir le détruire, pensant visiblement cette stratégie préférable à l'affronter.

  • Elle traquerait aussi ceux qui se nomment les Yeux et le groupuscule qui a enlevé Claire.

  • Elle semble connaitre la paladin Acadfael et Théa pressant qu'elle est la démonsite que la paladin aurait aidé.

  • D'après elle, Acadfael ne serait plus en ville et serait retourné auprès de "l'origine de sa foi", qui ne serait pas son dieu, mais son modèle, un dénommé Krail.


  • Claire confirmera avoir été liberée d'un groupe par le Rossignole, qu'elle appelera aussi "les yeux rouges", ou encore Aurore. C'est elle qui l'aurait ramener chez Rose, la dame qui s'occupe d'elle.

  • Aurore semble etre atteinte d'albinisme et aurait frequenté le Temple de Donblas.

  • Rose semble s'apprenter a prendre la route sous peu, avec Claire, mais a refuser d'en dire plus pour l'heure.



 

Portraits de la famille Rivelaine :


Eloise Rivelaine (1232) ; Essan Rivelaine (1229) ; Iliana Rivelaine (1227)

Anabel Lormérant

Anabel Lormérant

Aucune faction connue

Alliée ou ennemie potentielle, elle semble vouloir détruire un démon désireux de s'incarner dans cette réalité.

Héméra Silderoy

Héméra Silderoy

Secte de l'Indolente

Anaïs Sentraneau

Anaïs Sentraneau

Ordre de la Lumière

Jack

Jack

Armée des Roland

Claire Asteline-Adaveus

Claire Asteline-Adaveus

Temple de Dranigba

Jeune fille semblant rêver éveillée. Elle serait la cible d'un groupe souhaitant ramener un démon dans cette réalité.

Rose Asteline

Rose Asteline

Aucune faction connue

Tutrice de Claire, mère d'Aurore, elle semble peiner à s'occuper de Claire dont l'état "s'empirerait" avec le temps.

Herrade

Herrade

Aucune faction connue

Barde semblant beaucoup se tenir au courant des rumeurs, elle a proposé son aide pour retrouver Tristan Rivelaine.

Théa Hurlefreux

Théa Hurlefreux

Grande Guilde

  • Logo-forumactif.png
  • Logo_Discord_2015
bottom of page