top of page

Anaïs Sentraneau

Louve de Lumière

Anaïs Sentraneau était une jeune soldate dont la famille fut frappée par de nombreux drames, elle parviendra à accomplir son rêve : Rejoindre la division des Loups Blancs. Jusqu'à ce qu'il tourne au cauchemar et qu'elle en soit finalement libérée par le renvoi.

Factions

Ordre de la Lumière

Lignées

Lignée Sentraneau
Caractéristiques physiques :

Anaïs mesure un mètre soixante-dix, son teint est clair, ses cheveux sont longs et blonds, le plus souvent attachés en une tresse, ses yeux sont bleus et virent parfois au vert sous les rayons de l’Astre de Danava.


Elle dispose d’une morphologie fine qu’elle prend soin de sculpter consciencieusement au fil de ses entraînements, des progrès notables étant déjà apparus la pousse à poursuivre ses efforts.


Le plus souvent Anaïs porte l’armure réglementaire due à son statut, ainsi qu’une épée arborant les armoiries du Royaume et un bouclier à la taille.


Quand elle n’est pas en service, Anaïs se contente de vêtements plus simples mais toujours agrémentés de diverses pièces d’armures plus légères, ne baissant jamais réellement sa garde.

 
Caractéristiques mentales :

Anaïs est loyale, la confiance est quelque chose de précieux qu’elle accorde bien volontiers aux personnes qu’elle estime, elle se montre capable de déployer beaucoup de courage pour les choses ou les gens qui lui tiennent à cœur et s’arrange toujours pour respecter la parole donnée.

Si vous trahissez celle-ci il vous sera extrêmement difficile de la reconquérir, pouvant même la pousser à devenir rancunière à votre égard.


Droite, la jeune soldate essayera toujours d’être franche tant que cela ne risque pas de blesser son auditoire devant parfois privilégier la subtilité.


Dotée d’une grande discipline, elle estime ses pairs la rendant parfois timide et impressionnable au premier abord, elle reste toujours prompte à écouter leurs conseils, la rendant influençable au près des gens qu’elle considère le plus, mettant son ressentit personnel de côté au service de ce qu’elle estime être son devoir.


Anaïs tentera toujours de se montrer polie à l’égard de quiconque, mais une fois la glace brisée entre vous sa curiosité pourra se révéler envahissante, passez ce cap, une fois dans sa zone de confort vous découvrirez en elle un caractère bien trempé qui ne se laisse pas marcher sur les pieds pour les choses qui lui tiennent à cœur, tel que la défense de la réputation de la Capitale qu’elle chérie tout particulièrement.


Pour finir, gardez-vous bien de lui faire remarquer ses défauts, la jeune femme sait aussi se montrer susceptible.

 
Histoire :

Née en 1234 à Proncilia Anaïs vécue une enfance heureuse entourée de ses deux parents jusqu’à ses dix ans, ensuite les visites de son père autrefois affecté à la Capitale se firent plus rares durant six ans jusqu’à son retour à Proncilia.


A l’âge de huit ans son oncle Donovan et son grand père Nathaniel découvrirent ce que ses parents avaient jusque-là tentés de cacher, Anaïs avait des prédispositions pour la magie. Refusant que le même sort qu’Herman Sentraneau arrive à leur fille, Hervé s’opposa fermement à ce qu’Anaïs rejoigne l’école de magie de Proncila sur les recommandations de Donovan et Nathaniel, conduisant à une dispute et causant un froid entre eux durant les longues années qui suivirent.


A 16 ans Anaïs décide de s’engager au sein de l’Armée et sera formée dans la Commanderie de Proncilia, au bout de six mois la jeune recrue devient soldat de seconde classe peu après ses 17 ans.


Elle se contentera essentiellement de servir au sein de Proncilia et nourrit l’espoir de rejoindre un jour la Brigade des Loups au sein de la division des Loups Blancs, en cause l'histoire commune entre sa famille et la Lignée Iphurnus.


Durant l'Éternel et suite à la mort de son grand père Nathaniel, Anaïs sera impliquée dans l'affaire du Héraut Sylvestre et des Pillards, contrainte par son père de rester à Trigorn, ne disposant d'aucune juridiction sur les terres du Sultan elle servira de relais d'informations entre le groupe partit à Minghelle et Trigorn grâce à un carnet offert par Livia, tout en récapitulant au Capitaine Nils resté à Proncilia les avancées de ses compagnons.


Grâce à une recommandation du Capitaine Nils adressée à Léandra Stannard, la jeune soldat rejoindra officiellement la Brigade des Loups, division Loups Gris sous les ordres de Jozan Ghaerys et sera placée à l'apprentissage chez les Loups Blancs sous le commandement du sergent Raphaël Sorel.


En marge des événements de l'Echiquier du Pouvoir, la division des Loups Blancs sera envoyée aux alentours de Gathol en compagnie de membres de l'Assemblée des Mages pour abattre un monstre nommé "La Mère". Des suites de cette première mission d'envergure accomplie le Capitaine Narthran Tyrionval lui proposera de rejoindre pleinement la division en échange d'un retour au statut de seconde classe, ce que la jeune Sentraneau acceptera avec plaisir.


Elle est aujourd'hui placée officiellement sous les ordres du Sergent Sorel en la qualité de soldat de seconde classe loup blanc.

 
Relations :

Famille :

Elle entretient de très bonnes relations avec sa mère Judith et son père Hervé, lieutenant au sein de l’Armée du Roi et véritable modèle à son égard qui l’influencera indéniablement dans son choix de carrière.


Elle a aussi une très jeune sœur encore bébé, nommée Gabrielle, en hommage à celle qui sauva son père.


Elle entretient de très bonnes relations avec son oncle Donovan qu’elle prend plaisir à taquiner mais pour qui elle a le plus profond respect.


Elle entretenait de très bonnes relations avec son grand père Nathaniel, bien que leurs liens furent distants à cause du froid entre son père et lui, Nathaniel sera responsable de sa grande curiosité pour la magie et son histoire et sera le premier à lui parler de son potentiel. Sa mort fut un véritable déchirement pour la jeune fille.


L'Armée :

La jeune soldate entretient quelques relations d'amitiés au sein de l'Armée qui pour la plupart ont été mutés en dehors de Proncilia, elle porte en haute estime le Capitaine Nils pour avoir participé à sauver son père lors d'un assaut sur le Manoir de Danarius Iphurnus à Abheleim.


Jozan Ghaerys obtiendra aisément l'appréciation et le respect de la jeune soldate par son tempérament et l'apprentissage fournit au sein de la Brigade.


Raphaël Sorel prendra une place particulière aux côtés d'Anaïs en tant que supérieur, puis camarade et enfin ami.


Portant un intérêt tout particulier aux agissements des autres soldats et aux accomplissements militaires c'est tout naturellement qu'elle porte en haute estime la plupart des vétérans aux actes honorables.


Amis :

En dehors de l'armée Anaïs entretiens peu de relations, quelques amis de longue date à Proncilia et plus récemment Za'addha à qui elle octroie une certaine confiance et envers qui elle se sent redevable pour avoir participé à sauver son oncle Donovan.

Anaïs Sentraneau

Âge : 20 ans

Date de naissance : 26 Persu 1234

Race : Humaine

Taille : 170cm

Métier : Croisée de l'Ordre de la Lumière

Histoires liées

Retrouvez ici les personnages aux histoires liées.

Amon

Amon

Donovan Sentraneau

Donovan Sentraneau

Hervé Sentraneau

Hervé Sentraneau

Judith Sentraneau

Judith Sentraneau

Nils Lius

Nils Lius

Sarloc

Sarloc

Claire Asteline-Adaveus

Claire Asteline-Adaveus

Firiel Iphurnus

Firiel Iphurnus

Jacques Anarion

Jacques Anarion

Narthran Tyrionval

Narthran Tyrionval

Raphaël Sorel

Raphaël Sorel

Théa Hurlefreux

Théa Hurlefreux

Cora Hertham

Cora Hertham

Helnjhad Jatani

Helnjhad Jatani

Jozan Ghaerys

Jozan Ghaerys

Nathaniel Sentraneau

Nathaniel Sentraneau

Rose Asteline

Rose Asteline

Za'addha Siani

Za'addha Siani

Textes liés

Retrouvez ici les textes impliquant le personnage.

État civil

Artefacts liés

Retrouvez ici les artefacts liés au personnage.

  • Logo-forumactif.png
  • Logo_Discord_2015
bottom of page