top of page

Eléonore

L'Alouette

Eléonore est une jeune prostituée et ancienne membre des pègres de Proncilia. Ancienne voleuse et informatrice des divers pègres, elle s'improvisera maquerelle de la Retraite de Fulrullia à la chute de leur hégémonie.

Factions

Lignées

Caractéristiques physiques :

Jeune humaine de taille plus que modeste, elle se remarque rapidement par une chevelure rousse très marquée et son regard bleu clair. Les traits fins de son visage sont principalement marqués par de légères taches de rousseur et une cicatrice sur l’arrête du nez. Elle garde généralement ses cheveux détachés et à hauteur de nuque afin de garder ses épaules nues, sa mante et sa robe ne venant pas non plus couvrir ses dernières.


Elle porte donc généralement une mante rouge foncé s’arrêtant au niveau des cuisses et surplombé d’une légère fourrure sous laquelle elle porte une robe à la coupe droite d’un rouge plus vif, assez légère en règle générale, qui lui tombe jusqu'au-dessus des genoux. Elle porte ensuite de longues bottes noires remontant jusqu'à ses mollets. Sous sa botte droite, elle porte un bandage blanc recouvrant le tatouage de la Salamandre, signe de son allégeance à ce groupuscule.


Si sa petite taille et ses traits fins ne la font pas aisément paraître pour l’adulte de 19 ans qu’elle prétend être, elle se comportera facilement de manière très mature et son regard chargé de mauvais souvenirs pourrait aider à convaincre qu’elle a passé l'âge de se confronter au monde pour en découvrir les subtilités.


[TW : La suite de cette présentation (surtout la partie “histoire”) évoque pas mal de sujets assez sensibles (à savoir maltraitance et abus sur mineurs). Ça reste de l'évocation d'événements sans aller dans le détails mais je préfère prévenir. Je ne me prétends pas expert et j’espère aborder le sujet relativement convenablement.]


 

Caractéristiques mentales :

Ayant grandi dans un environnement où l'égoïsme était une norme et un bon moyen de s’en sortir, Eléonore a appris à mentir, manipuler, trahir et voler. Malgré tout, elle n’est pas la froide séductrice, prête à tout pour son propre intérêt, qu’elle s’imagine être ou devenir.


Sortant du bordel dans lequel elle a grandi alors qu’elle entrait dans l’adolescence, elle verra ses certitudes s’effriter petit à petit alors qu’elle découvrira une ville qui lui était presque inconnue jusqu’alors. Si son caractère avenant et sympathique est un masque qu’elle a longtemps utilisé pour plaire aux clients et attirer leur confiance plus aisément, à plusieurs reprises, elle verra ses sentiments se mêler à ce jeu d’acteur aux contacts de personnes ne cherchant pas ouvertement à profiter d’elle. Pensant qu’elle ne peut s’encombrer de ces sentiments envers des personnes qu’elle devra probablement trahir pour se faire une place chez la Salamandre, ou même pour simplement faire le travail qui lui sera demandé et auquel elle ne peut se soustraire, elle tentera de les nier ou de les ignorer afin de se focaliser sur son but.


Concernant ce point, Eléonore désire avant tout s’extirper de sa condition actuelle, souhaitant une vie qu’elle contrôle et ou elle ne manque de rien. Ce désir, exacerbé par une enfance à subir et à manquer de tout, la poussera à chercher à tout prix à avoir toujours plus. Mais alors que certains sentiments s’affirment en elle, les sacrifices nécessaires à atteindre cet objectif lui paraissent parfois trop grands.


Si ce conflit entre ses sentiments et ses objectifs nuisent à créer un réel lien avec les autres, elle est néanmoins très capable d’interagir socialement. Sa plongée dans le monde adulte dès l’enfance aura forgé une apparente maturité à l’adolescente qui peinera alors rarement à se faire passer pour plus âgée qu’elle ne l’est réellement, malgré ses traits fins et sa petite taille, et lui permettra de s'intégrer facilement à des groupes avec des personnes bien plus âgées qu’elle.


 

Histoire :

Chapitre 1 : Absence et mépris (0 - 5 ans)

Éléonore est née en 1237 d’un abus sur sa jeune mère, Mathilde Guisarde. Encore jeune et affectée par le traumatisme de l’acte qu’elle a subi, sa mère n’arrivera pas à gérer convenablement l’éducation de sa fille. Incapable de la voir comme autre chose que le fruit de cet acte imposée, elle lui vouera un mépris palpable quand bien même elle aura tenté à plusieurs reprise d’aller au delà de cet apriori injuste pour la toute jeune fillette.


Éléonore, alors baptisée Ghislaine par sa mère, sera alors majoritairement éduquée par ses grands-parents. Ces derniers n’auront pas beaucoup plus d’affection pour la jeune enfant qui deviendra un poids pour la famille aussi bien au niveau financier qu’émotionnel. C’est la piété de la famille qui lui évitera d’être abandonnée ou vendue.


Elle subira donc une petite enfance solitaire, dans les quartiers est de la capitale, marquée par l’absence d’un père et le mépris d’une mère et subissant une éducation stricte et froide de ses grands-parents.


Elle s'échappera très rapidement la maison familiale dès que l’occasion se présentera, préférant les ruelles de la ville à l'atmosphère oppressante de la demeure. Elle sera sévèrement punie à chaque fois, ses grands-parents ne souhaitant pas la voir côtoyer les orphelins des rues afin qu’elle garde une bonne éducation, notamment dans l’optique de rapidement la proposer comme domestique à une famille de petite bourgeoisie ou de petite noblesse. Cela ne l'empêchera pourtant pas de recommencer régulièrement.


Chapitre 2 : Les Mignards de la Coterie (5 - 9 ans)

C’est lors d’une de ses sorties clandestines que la jeune Ghislaine se sera fait emmener par des rabatteurs de la Coterie avec quelques autres enfants du coin vers le bordel local détenu par la Coterie.


Nommés les Mignards de la Coterie, cachés au tout venant, ils seront accessibles à une clientèle de confiance qui pourra alors profiter de leurs services malgré leur très jeune âge. Ils seront bien évidemment forcés de vivre au bordel, même si les plus chanceux seront entassés ensemble dans des squats pour peu qu’ils aient la capacité de payer.


Ghislaine sera rapidement renommée Adélaïde par la Coterie afin d’avoir un "prénom plus avenant" et subira une éducation brutale dans le but d’en faire une “gentille fille” pour les clients.


Forcée, comme les autres Mignards, de s’habituer à cette vie, elle développera cette attitude de façade, souriante et polie. Plus le temps passera et plus elle se détachera émotionnellement de cette façade qui deviendra un rempart la protégeant des actes qu’elle subit au quotidien. Elle deviendra, comme beaucoup d’autres enfants, rapidement accro à l’alcool qui leur sera distribué et que les Mignards mélangeront alors à du jus de fruits pour en faire leur "breuvage secret”.


Si une certaine solidarité existera entre les Mignards de la Coterie, les conflits seront aussi légion. Dans cette ambiance, elle aura tendance à se renfermer sur elle-même. Faisant partie des plus jeunes à son arrivée, elle apprendra rapidement qu’ici aussi, tenter de se défendre empirait la situation. C’est alors que le sourire de façade jusqu’alors réservé aux clients et aux gens de la Coterie s'étendra peu à peu à l'intégralité de ses relations sociales, protégeant, mais isolant complètement Adélaïde de tout réel lien.


Comme de nombreux Mignards, elle se verra contrainte régulièrement de se soumettre gratuitement aux désirs des Rouges Lames, les mercenaires chargés de la surveillance du bordel. Elle s’attachera alors aux plus réguliers d’entre eux, les prenant, à défaut d’autre chose, comme des figures parentales de substitution.


Chapitre 3 : Une gentille fille (9 - 13 ans)

Adélaïde continuera donc sa vie ainsi et apprendra petit à petit à tirer profit de la confiance qu’elle inspire aux autres par son caractère calme et avenant, notamment au travers de ses relations avec les quelques Rouges Lames qui venaient régulièrement profiter d’elle. En effet, plus elle leur était agréable, plus elle avait ou pouvait demander des avantages : plus d’alcool, de nourriture, ou d’autres services. C’est aussi à leur côté qu’elle apprendra à ne plus être passive.


Elle vivra particulièrement mal le fait que certains d’entre eux se désintéressent d’elle pour s'intéresser aux nouveaux arrivants. Ces “abandons” la pousseront alors un peu plus à ne chercher que son propre intérêt et elle apprendra de plus en plus à user de ses charmes ou à offrir ses services pour obtenir des avantages ou des faveurs.


Elle usera aussi de cette apparence de “gentille fille” pour commencer à voler ses clients, les désistant de quelques pièces ou d’objets auxquels ils ne font pas attention, notamment pour continuer à payer sa place au squat dont le prix grimpait à mesure que la Coterie perdait en influence dans la ville.


C’est alors qu’elle rentrera dans l’adolescence que la Salamandre naîtra parmi les rangs de la Coterie. D’abord méfiante à l’égard de ce groupe plus extrême et plus violent, elle y verra alors une porte de sortie lorsque Jared lui proposera de les rejoindre alors qu’il s'apprêtait à se dissocier de la Coterie.


Avec leur aide, elle parviendra à s'échapper, provoquant au passage la mort d’un Rouge Lame et rejoindra donc la Salamandre avec comme condition de pouvoir agir à sa guise tant qu’elle ramenait assez d’argent.


Chapitre 4 : “J’ai vécu comme un chien, je mourrai comme un roi” (13 - 16 ans)

Refusant de continuer à porter un nom qu’on lui a imposé, et, dans un même temps, pour mieux se cacher des représailles de la Coterie, la jeune fille abandonnera le nom d’Adélaïde pour celui d’Éléonore.


Alors libérée du bordel de la Coterie au milieu d’une organisation naissante, les ambitions et les espoirs de la jeune fille sont grands. Si elle comprend rapidement que d’autres vivent un sort similaire au sien au sein de la Salamandre, elle décidera de fermer les yeux sur ces pratiques afin de se focaliser sur son propre avenir : la seule chose qui lui importait désormais.


Éléonore jouera alors des cartes qu’elle maitrise le mieux : tromper les autres. Voleuse d’objet et d’information, la jeune prostituée veillera à endormir la méfiance de ses clients sous ses airs de gentille fille afin de pouvoir récupérer des informations ou des objets à revendre.


Elle se rendra malheureusement compte rapidement que le monde hors du bordel lui est parfaitement inconnu. Illettrée, inculte et peu habituée aux relations sociales, l’ambitieuse adolescente prendra de plein fouet le contrecoup de ses espoirs et se rendra compte d'à quel point elle dépend de la Salamandre pour survivre.


À partir de ce point, elle s’investira grandement à servir les intérêts de cette dernière et passera une bonne partie de ses premières années de liberté entre le bordel de la Salamandre et l’auberge de la Potence, le temps d'affiner ses méthodes et de se faire une place et un nom au sein de ce groupe.


Elle commencera alors à sortir de nouveau de son cocon protecteur une fois âgée de quelques années de plus pour faire ses armes dans les quartiers est avant d’ambitionner, vers Vina 1253, de se rapprocher des beaux quartiers de Proncilia Ouest.


 

Relations :

Famille :

Mère (prétendue soeur) : Mathilde Guisarde

Père : Inconnu

Grand-mère (prétendue mère) : Lise Guisarde

Grand-père (prétendu père) : Séverin Guisarde


Pègres :

Surin (ancien supérieur), Jared (ancien supérieur), Holric, le Roi des Rats (ennemis)


Personnelles :

Proches : Madame Yvana, Les filles de la Retraite de Fulrullia.

Connaissances : Le Capitaine, Livia, Alice, Billy Jean, La Borgne, Cassandre, Alexander, Agathe.

Autre : Meredith De Aymery, Cassandra, Yrelith


 

Textes-Libres :

Avant la Coterie

[Eléonore] Forcée à grandir


Chez la la Coterie

[Eléonore] Eléonore - Partie 1

[Eléonore] Eléonore - Partie 2

[Eléonore] Eléonore - Partie 3


Après la Coterie

[Eléonore] Pourchasser la liberté

[Eléonore] Les chaînes que l'on choisit

[Eléonore] Une nuit solitaire


1253

[Eléonore] Les lézardes

[Eléonore] Le goût du passé

[Eléonore] Un jour de plus

[Eléonore] Morceaux de vies

[Eleonore] Une nuit avec le capitaine


1254

[Eléonore] Curiosité malsaine

[Eléonore] Une mauvaise nuit

[Eléonore] Eléonore - Partie 4

[Eléonore] Souris

Eléonore

Âge : 18 ans

Date de naissance réelle : 03 Arisis 1237

Date de naissance "officielle" : 21 Persu 1234

Race : Humaine

Taille : 154 cm

Métier : Prostituée, Ancienne membre de pègre

Manualité : Gauchère

Musique Thème

Campagnes jouées

Histoires liées

Retrouvez ici les personnages aux histoires liées.

Alouqua

Alouqua

James

James

La Rumeur

La Rumeur

Madame Yvana

Madame Yvana

Surin

Surin

Carver

Carver

Jared Azar

Jared Azar

Le Masque

Le Masque

Meredith de Aymery

Meredith de Aymery

Yrelith

Yrelith

Cassandra

Cassandra

La Borgne

La Borgne

Lescan

Lescan

Nils Lius

Nils Lius

Textes liés

Retrouvez ici les textes impliquant le personnage.

[Eléonore] Une nuit avec le capitaine

État civil

Artefacts liés

Retrouvez ici les artefacts liés au personnage.

Bracelet du Colosse
Intuition
  • Logo-forumactif.png
  • Logo_Discord_2015
bottom of page